Merci la vie de m'animer.

Publié le par Debby

J'espère pouvoir vieillir,
Observer mes idées murir.
Je veux savourer le temps,
Têter doucement ses gouttes de bonheur,
Et avaler tant bien que mal ses quelques pépins de malheur.

Merci la vie de m'animer,
Amène moi loin je t'en supplie.
Aide moi dans les pires moments à t'aimer.

Je tremble à l'idée que ceux que j'aime s'en aille,
Mon amour pour toi résistera t-il à trop de funérailles?
J'aimerai tellement être à la hauteur de ta grandeur,
Ne pas te décevoir, ne pas faire trop d'erreur.

J'ai souvent peur de partir trop vite,
De ne pas avoir l'honneur de connaitre la suite.
De ne pas avoir fait ce que j'aurai dû faire,
Par égoïsme, insouscience ou ignorance.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Tu as l'air fondamentalement optimiste...Cela me fera donc surement du bien de venir te lire régulièrement... Ce que je ne manquerai de faire...
Répondre
D

Tu seras toujours la bienvenue.


D
très beau texte interrogatif pour mon petit coucou du soir gros bisous didier
Répondre
D

Merci de ton petit coucou nocturne. A bientôt, Debby.


L
Premier texte, c'est cela !
alors je ne commente pas.
Mais je souhaite que nous en reparlions quand nous et si nous nous connaissons un peu plus un jour.
Lisons nous. On verra.
Je vous souhaite bonne continuation.
Répondre
D

C'est vrai, il s'agit d'un des tout premier que j'ai écrit. Comment vous en êtes vous rendu compte? Il est si mauvais que ça?


D
merci de tes nombreux et gentils commentaires bien sur tu peux me mettre en lien je le fais moi aussi j'ai aussi une communauté Utopia ou tu pourrais etre plus connue gros bisous didier
Répondre
D

C'est gentil, d'ailleurs j'ai demandé l'accès à ta communauté. Je ne sais pas si tu as reçu ma demande, car pour l'instant je n'ai pas de nouvelles.


L
Chaque jour je me demande
qu'ai-je fait que je n'aurai pas du faire
et que n'ai-je pas fait que j'aurai du faire
cela rejoint ton texte
amitié
Lili
Répondre
D

Sympa d'être passé faire un tour sur mon blog, à très bientôt, amitié.
Debby